Retour en haut
Menu

Solitaire Urgo Le Figaro : le vent rebat les cartes

Actualités nautiques

Figaro : le vent rebat les cartes

 

La deuxième étape de la Solitaire du Figaro amène les skippers de Gijon (Espagne) à Concarneau. Partis hier à 15h (samedi) après une première étape marquée par des conditions difficiles (plus de 50 nœuds de vent), c’est une autre guerre des nerfs pour les solitaires qui doivent faire preuve de patience dans un vent faible. Quasi à l’arrêt hier, les bateaux reprennent peu à peu, toute proportion gardée, de la vitesse. Mais la pétole a déjà permis à certains de creuser des écarts importants, déjà plus de 7 milles (13 km) entre le premier et le dixième. A ce jeu, c’est Sébastien Simon, actuel leader de l’étape et 3e de la précédente, qui réalise la meilleure opération au général.

 

Plus d’infos : http://www.lasolitaire-urgo.com