Retour en haut
Menu
  •  

Route du Rhum : bilan à J+5 après le départ

En ce moment

5 jours après le départ de cette course "destination Guadeloupe", nous vous livrons un bilan !

 

Route du Rhum

Où en est-t-on cinq jours après le départ de la course ?

Ces premiers jours ont été marqués par de la casse et du vent, beaucoup de vent si bien qu’environ un tiers de la flotte s’est mise à l’abri !
 

En Ultime, Sébastien Josse sur Gitana a été le premier à devoir jeter l’éponge suite à la destruction d’une partie de l’un de ses flotteurs. Puis, c’est Thomas Coville sur Sodebo, qui a signalé une fissure sur son bras de liaison. En réparation à la Corogne, on ne sait pas encore si Coville continuera ou abandonnera… Affaire à suivre, donc. Et enfin, Armel Le Cléac’h sur Banque Populaire a vu la course s’interrompre brutalement suite au chavirage de son trimaran.
Du coup, François Gabart (MACIF) et Francis Joyon (IDEC) se livrent à un duel pour la première place, 1880 miles nautiques devant le 3ème, Romain Pilliard sur Remade-Use it Again (l’ancien bateau d’Ellen Mac Arthur de 2003).

En MULTI50, Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires en Peloton) occupe la première place pour le moment mais le classement pourrait être bouleversé puisqu’il a signalé ce jour une avarie sur son rail de grand-voile et fait demi-tour vers les Açores pour réparer. Gilles Lamiré sur la French Tech Rennes Saint-Malo (3ème) a vu son poste de barre arraché. Lalou Roucayrol (Arkema) a décidé de se mettre à l’abri à Porto. Il est maintenant reparti au portant en direction de Pointe-à-Pitre et tente de ratrapper son retard.

Les IMOCA n’ont pas échappé aux avaries. Louis Burton sur Bureau Vallée a été le premier à abandonner et est de retour à Saint-Malo. On compte quatre arrêts techniques en Bretagne Sud (Manuel Cousin, Romain Attanasio, Alexia Barrier et Jérémie Beyou). Sam Davies et Isabelle Joschke sont bien arrivées à Lorient et ne repartiront pas. Fabrice Amedeo est en arrêt technique à Cascais.
En tête, on assiste à une jolie bagarre entre Alex Thomson (Hugo boss), Paul Meilhat (SMA), Vincent Riou (PRB) et Boris Herrmann (Malizia) dont le positionnement plus à l’ouest le place en première place.

Chez les Class40, plus de la moitié de la flotte est à l’arrêt (technique ou abandon). Yoann Richomme (Veedol) tient bon et garde la tête devant Phil Sharp, Aymeric Chappellier et Kito de Pavant.