Retour en haut

 

Billets

Menu
  •  

Les femmes dans le Vendée Globe

En ce moment

À huit mois du départ et en cette journée internationale pour le droit des femmes, faisons le point sur les femmes du Vendée Globe.

 

Comme la course au large est l’un des seuls sports mixtes, elles courent dans les mêmes conditions que les hommes.

Sur 6 postulantes au prochain Vendée Globe, 4 ont déjà validé leur inscription à ce jour.
7 femmes ont déjà pris au moins une fois le départ du Vendée Globe, 6 l’ont déjà fini en course au moins une fois et une l’a déjà terminé hors course. Sur les 8 dernières éditions de cette course, 3 se sont déroulées sans concurrente féminine, dont la dernière en 2016.

Sur les 12 femmes ayant ou allant participer au Vendée Globe, 5 sont anglaises et une est franco-allemande.

Pour le moment, la femme la plus rapide sur cette épreuve est Ellen MacArthur qui a bouclé son tour en 94 jours 4 heures et 25 minutes à la deuxième place en 2000-2001.

 

les concurrentes fÉminines de l'Édition 2020-2021

La première participation de Samantha Davies (inscrite) sur le Vendée Globe remonte à 2008-2009 à bord de l’IMOCA Roxy avec lequel elle termine à la 4ème place. Sa deuxième participation en 2012-2013 à bord de Savéol s’achève plus vite que prévu suite au démâtage de son bateau. Elle détient le record du nombre de participation pour une femme puisque l’édition 2020 sera donc sa troisième participation. Cette fois ce sera à bord d’Initiatives-cœur.

 

Malgré sa grande expérience du large, Alexia Barrier (inscrite) participe pour la première fois au Vendée Globe.
Cependant son bateau, le Pingouin, a déjà participé quatre fois à cette course et l’a terminé deux fois !

 

Clarisse Crémer (inscrite) s’est fait connaître dans le monde de la voile en 2017 en terminant 2ème de la Mini Transat. En 2018, le team Banque Populaire décide de lui confier la barre d’un IMOCA pour le Vendée Globe 2020. Pour cela, elle a été formée par Armel Le Cléac’h, vainqueur de l’édition 2016 du Vendée Globe.

 

Avec 20 ans d’expérience de course au large, Pipa Hare participera à son premier Vendée Globe à bord du Superbigou, un bateau construit en 1999 par Bernard Stamm.

 

Isabelle Joschke est passée sur tous les supports : mini 6.50, Figaro, Class 40 avant d’arrivée en Imoca. Elle participera à son premier Vendée Globe à bord du bateau MACSF mis à l’eau pour la première fois en 2008, anciennement BritAir d’Armel le Cléac’h. Le bateau a subi de grosses modifications pour le rendre plus compétitif, avec notamment l’ajout de foils.

 

Miranda Merron (inscrite) a d’abord été équipière de son père dès l’âge de 9 ans en dériveur, puis a traversé l’Atlantique au même âge avant d’abandonner la navigation pour y revenir depuis une vingtaine d’années. Ce sera sa première participation au Vendée Globe.

 

sur les Éditions prÉcÉdentes

Catherine Chabaud termine 6ème du Vendée Globe lors de sa première participation en 96-97. Elle devient alors la première femme à terminer un tour du monde à la voile en course et sans escale.
Pendant sa deuxième participation en 2000-2001, elle abandonne sur démâtage.

 

Isabelle Autissier fonde en 1991 l’association IMOCA avec Christophe Auguin, Alain Gautier et Jean-Luc Van Den Heede.
Sa participation en 1996-1997 se termine hors-course suite à une escale pour réparer ses safrans. Pendant cette édition elle fait demi-tour pour rechercher, en vain, Gerry Roufs disparu dans le Pacifique.

 

Ellen MacArthur est l’une des plus jeunes concurrentes à avoir participé au Vendée Globe puisqu’elle était seulement âgée de 24 ans lorsqu’elle a terminé 2ème en 2000-2001. Elle remporte la Route du Rhum l’année suivante puis bat un record autour du monde en solitaire avant de mettre fin à sa carrière sportive à 34 ans.

 

Anne Liardet est la troisième femme à avoir terminé le Vendée Globe lors de l’édition 2004-2005 (11ème). On la retrouve désormais sur le circuit Mini 6.50 puisque son objectif est de participer à la Mini Transat 2021.

 

En terminant 13ème de l’édition 2004-2005, Karen Leibovici est devenue la 4ème femme à avoir bouclé le Vendée Globe.

 

Dee Caffari est la première femme à avoir terminé un tour du monde dans les deux sens. Une première fois « à l’envers », contre vents et courants en 2006 et une deuxième fois lors du Vendée Globe 2008-2009 (6ème).